Paul Bosuma



C’est dans la province de l’Equateur, en RDC qu’il est né en 1948.

S’agit-il d’une prémonition, il reçoit le petit nom de « Nganga »… Quelques années plus tard, après des études au Congo, et ensuite en Belgique où il s’installera, il deviendra en 1977 un « Monganga », càd un docteur. C’est en effet en tant que gynécologue-obstétriciens qu’il exercera toute sa carrière à l’hôpital de Braine l’Alleud, avant de prendre sa retraite en 2018.

Le chemin n’a pas été facile, balisé d’efforts, de travail et de sacrifices. A sa manière, il est le gardien d’une mémoire.

Ayant par exemple connu l’époque de l’indépendance du Congo en 1960, jusqu’à son départ pour Bruxelles en 1969 sur un vol de la Sabena. On peut s’imaginer ce qu’il a fallu traverser, pour étudier, pour terminer l’université et pour trouver du travail.

Son leitmotiv: « Si d’autres y sont arrivés, pourquoi pas moi ».

Sa part d’histoire, il nous la raconte dans son livre édité en 2020 « Je m’en souviens ». Nous devons ce devoir de mémoire, à la promesse qu’il avait fait à son petit-fils Amon, de raconter le parcours de sa vie.

C’est un plaisir pour nous de présenter le Dr Paul Bosuma.