Espérance Bayidila

« La presse congolaise doit être sérieuse, d’où l’importance de son assainissement »

Espérance Bayidila est docteur en Sciences de l’information et de la communication et conseillère au ministère de l’information.

Elle est aussi la première femme professeur à l’institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (Ifasic).

Dans son entretien avec Kelly Nkute, découvrez cette femme aux grandes ambitions et son point de vue sur l’assainissement des medias en Rdc.

SourceRadio Okapi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *